La Muse : l’exercice simple et fun qui va transformer votre marque !

Je me souviens qu’en école de stylisme, quand on créait un nouveau vêtement ou une collection, on devait aussi définir quelle femme allait le porter, savoir exactement pour qui on créait.
Et je crois que quand on crée une marque, c’est exactement pareil. Car non, on ne crée pas une marque (que) pour soi, mais bien pour ceux à qui on s’adresse ! On doit donc savoir qui ils sont. Et pas comme ça, juste vaguement une tranche d’âge ou une catégorie socio-professionnelle. Non. Je parle d’aller vraiment plus loin. Je parle de ce qu’on appelle un persona / un avatar, ou encore (et c’est le terme que je préfère) : une muse.

Trouvez votre muse.

Ou plutôt, créez-là. Qui est votre cliente (ou client) idéale, celle qui vous inspire à faire ce que vous faites ? Qui voulez-vous aider avec vos produits / services ?
Quel est son style de vie ? Où fait elle ses courses ? Que mange-t-elle ? Où vit elle ? Avec qui ? Quel sport pratique-t-elle ? Que fait-elle le week end, quels sont ses magazines préférés, que lit-elle, quelle musique dans son iPod ? Comment s’habille-t-elle ? Quels sont ses doutes, ses craintes, ses peurs ?

Car ce n’est que quand vous connaissez exactement la personne à qui vous vous adressez que vous pouvez parler son langage et entrer en contact avec elle. La connaître et la comprendre. Ce qu’elle vit, ce qu’elle aime, ses défis.

Un exercice simple, qui peut tout changer

Prenez un carnet, ou une feuille,  et décrivez-la. Créez-la. Faites son portrait. Imaginez-la, cette cliente. Donnez lui un nom, un âge, un mode de vie : rendez la réelle. Vous pouvez même trouver dans un magazine ou sur Pinterest une image qui lui ressemble. Faites-le. Vous n’imaginez pas l’impact que ça peut avoir sur tout le reste.

Connaitre votre muse vous aidera non seulement à créer votre identité visuelle, mais aussi à choisir les mots à employer quand vous vous adressez à elle, à fixer vos tarifs, et à… à peu près tout le reste en fait. Parce que ce sera comme si vous le faisiez pour une amie, une copine, quelqu’un que vous connaissez bien e que vous comprenez. Vous gagnerez en clarté et en efficacité d’une façon spectaculaire.

Et en plus, c’est un processus super captivant à faire si on se prend au jeu !

Exemple de muse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *